Quelles sont les 4 étapes nécessaires pour optimiser la gestion des encaissements clients ?

L’amélioration de la trésorerie de n’importe quelle entreprise passe par la bonne gestion des encaissements. Cela impacte votre crédibilité auprès des clients. Découvrez ici les 4 étapes qui peuvent vous permettre de résoudre cette action.

L’analyse de la situation financière l’entreprise

C’est la trésorerie d’une entreprise qui garantit la viabilité de celle-ci. Ainsi, vous devez procéder à a mesure du délai de règlement réel en vous basant sur les conseils qu’on vous donne sur le site https://www.eloficash.com/gestion-des-encaissements-client/, pour réduire les délais de règlements de vos débiteurs, vous pouvez procéder à l’accélération des encaissements. Vous montrez à vos clients en faisant cela que vous êtes un bon gestionnaire.

Élaborer les catégories d’encaissement qui font l’objet de vos choix

Pour la bonne organisation de votre trésorerie, vous devez établir les catégories d’encaissement de vos choix. Cela stipule que vous avez intérêt à créer un tableau de suivi dans lequel, vous allez inscrire les classes d’encaissements concernées. Généralement, les catégories d’encaissement rassemblent les sommes générées par les crédits bancaires, les apports des investisseurs et ceux des partenaires de l’entreprise, les factures des clients… En mettant toutes ces catégories dans votre fiche de manière distincte, vous vous assurez de la fluidité des transactions entre les encaissements et les décaissements. Cela vous permet de voir clairement dans la trésorerie de votre entreprise.

Établir la fiche des décaissements

au même titre que les encaissements, les catégories de décaissement doivent être soigneusement inscrites dans un tableau. ici, ces catégories regroupent généralement les frais de paiement des loyers relative au locaux de votre société, les remboursements et les intérêts des différents crédit que vous avez contracté auprès des établissements bancaires, les achats aux fournisseurs, les frais relatives au paiement des salaires et primes des salariés, le financement des projets liés à votre entreprise, les taxes et impositions…

Contrôlez et analyser le mouvement de la trésorerie

Les tableaux d’encaissement et de décaissement doivent vous permettre de définir avec précision les mouvements et les fluctuations relatives à votre trésorerie. vous pourrez mieux comprendre les entrées d’argent(encaissements) et les dépenses(décaissements) effectuées régulièrement. vous ferez ainsi avancer votre trésorerie en considérant ses réalités